Contextes/territoires en didactique de la langue et de la littérature

Université Nationale de San Martín - Buenos Aires, Argentine

GROUPE DE TRAVAIL INTERDISCIPLINAIRE. COORDINATEURS : Cristina Blake (EH-UNSAM/UNLP) et Gustavo Bombini (EH-UNSAM/UBA/UNIPE)

Le domaine de la didactique de la langue et la littérature espagnol a connu, à l'instar d'autres didactiques disciplinaires et dans la production académique internationale, un développement soutenu et la recherche d'une consolidation d'un domaine de travail qui croise la tâche de la recherche avec celle de la formation des enseignants et l'intervention sociale.

Ainsi, les paradigmes technocratiques auxquels la didactique est généralement identifiée, ont cédé la place à des développements plus complexes en ce qui concerne la diversité des contextes où se produisent des pratiques sociales d'oralité, de lecture et d'écriture que la diversité des discursivités parmi lesquelles la littérature se situe.

Ces contextes sont importants dans la mesure où ils s'inscrivent dans des territoires institutionnels et organisationnels auxquels participent différents acteurs sociaux. Une vision " élargie " de la construction d'une didactique particulière renvoie à la reconnaissance de la diversité des contextes/territoires que les futurs enseignants voyageront bien au-delà (mais en relation avec) l'école secondaire, en termes de politiques " non formelles ", " populaires ", " socio-éducatives ", c'est-à-dire tout ce que nous pourrions appeler " pratiques émergentes " sur lesquelles nous avons enregistré des expériences accumulées mais pour lesquelles peu de progrès ont été réalisés en matière d'analyses et de conceptualisations. 

Discours et sphères d'activité dans le stage d'enseignement dans la formation des enseignants

Université Nationale de Catamarca, Catamarca, Argentine

(Projet en construction)

La période des stages dans la formation initiale des enseignants représente une activité conjointe qui consiste à développer une série de tâches concrètes liées à l'expérimentation de l'enseignement dans des contextes scolaires. Comme toute activité sociale, les sujets impliqués, en interaction, utilisent des instruments et résolvent ensemble des problèmes pour atteindre leurs objectifs. En ce sens, le langage devient un instrument symbolique qui permet le développement de l'activité. Il prend des formes différentes selon les besoins concrets et réels exigés par l'activité elle-même. Comme le soutient Bakhtine (1984), chaque sphère d'activité utilise une forme de langage. Comprendre les discours des pratiques, c'est reconnaître à l'avance le fonctionnement des systèmes d'activité. 

Dans ce projet, nous proposons d'étudier le stage d'enseignement à partir des systèmes d'activité historico-culturelle d'Engeström (2015) et de comprendre son fonctionnement afin d'identifier et d'expliquer l'utilisation des différentes formes discursives que cette activité utilise. Connaître ces types de discours nous permet de réfléchir sur les différents dispositifs de formation qui potentialisent l'utilisation des discours des pratiques. Notre objectif est de pouvoir concevoir des dispositifs de formation plus proches de l'activité réelle des pratiques, outils efficaces du processus d'enseignement et d'apprentissage de cette instance de formation. 

Séminaire IDAP - Interactions didactiques et agir professoral : Le changement en didactique, en linguistique, en littérature

Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3

La thématique de travail est celle du changement. Nous aborderons la mouvance que suppose cette notion de différents points de vue disciplinaires. Nous nous interrogerons sur les contours du changement, sur les facteurs qui y participent ou l’entravent, et sur ses résultats. Nous explorerons cette notion en nous appuyant sur des corpus d’interactions didactiques et de verbalisations d’enseignants. Chemin faisant, nous tenterons de dégager des pistes réflexives sur le changement de l’agir enseignant et de l’agir apprenant.

  • LinkedIn - Círculo Negro